Connect with us

Guides d'achat

10 conseils pour voyager pour la première fois en camping-car

L’année dernière, les réservations pour voyager en camping-car en Espagne ont augmenté de près de 30% , une tendance qui se poursuivra probablement tout au long de cette année en raison des restrictions de mobilité. C’est pourquoi nous vous donnons 10 conseils pour voyager pour la première fois en camping-car .

Cela peut vous intéresser: cinq erreurs que tous les débutants font lorsqu’ils voyagent en camping-car

Voyager avec la maison en remorque vous permet de vous déplacer librement dans différentes parties du pays, tout en respectant les restrictions de mobilité de chaque région et en dormant dans votre propre véhicule, maintenant ainsi les distances de sécurité et les mesures d’hygiène nécessaires. 

Pour la préparation de cette liste, nous nous appuyons sur notre propre expérience de test et de voyage en camping-car, mais aussi sur les recommandations d’ Indie Campers . On y va avec les 10 conseils pour ceux qui osent voyager en camping-car pour la première fois . 

Voyager en camping-car: des itinéraires à ne pas manquer

1. Permis de conduire

Avant de prendre le volant d’un camping-car, il est conseillé de connaître son poids, car s’il pèse jusqu’à 3500 kilogrammes (ou si la remorque ne dépasse pas 750 kilos) nous pouvons le conduire avec un permis de type B, mais s’il le dépasse poids il faudrait avoir la carte B96 ou B + E.

2. Entretien

Il est également important avant de partir de vérifier quelques points de base du véhicule comme la pression, l’état des pneus et des fluides, la position des rétroviseurs, les freins …

3. Assurance

De plus, il est conseillé de souscrire une assurance tous risques pour couvrir tout événement imprévu. Le mieux est de consulter et de choisir une assurance qui s’adapte au voyage que vous allez effectuer.

4. Vitesse de la route

Une fois sur la route, et selon le règlement général de la circulation, la vitesse maximale autorisée à laquelle nous pouvons circuler avec un camping-car jusqu’à 3500 kg est de 90 km / h sur les routes conventionnelles et de 120 km / h sur les autoroutes et autoroutes.

5. Planifiez votre voyage

Il est important que vous planifiez l’itinéraire que vous allez suivre, quand et où vous prévoyez de vous arrêter et où vous allez dormir, car lorsque vous vous garez, vous devez le faire dans un endroit autorisé pour cela. En effet, il est important que vous vous informiez de la législation locale de chaque conseil municipal afin de ne commettre aucune infraction par ignorance.

6. Vous pouvez manger et dormir à l’intérieur de la caravane

Après le stationnement, vous pouvez manger ou dormir à l’intérieur de la caravane, sauf avis expresse qui l’interdit. Ce que vous ne pouvez pas faire, c’est sortir des chaises ou des tables, étendre des auvents ou des éléments similaires, verser du liquide ou faire des bruits gênants.

7. Différence entre le stationnement, la nuit et le camping

Lors du stationnement du véhicule, vous devez vous conformer à la réglementation habituelle, c’est-à-dire respecter les marquages ​​routiers, respecter les délais (le cas échéant), etc. De plus, comme mentionné au point précédent, nous pouvons passer la nuit dans le véhicule tant qu’il n’y a pas d’avis d’interdiction expresse et que nous n’avons aucun élément à l’extérieur du camping-car, car dans ce cas on considère que nous campons et cela est interdit si cela se fait en dehors des lieux autorisés.

8. Éliminer les déchets dans les zones désignées

Il est inévitable que lorsque nous voyageons en camping-car, des déchets soient générés, qu’il s’agisse d’ordures ou de réservoirs d’eau sale. Par conséquent, il est important de porter des sacs et sachez que nous ne pouvons éliminer ces déchets qu’aux endroits qui leur sont indiqués. De cette manière, vous évitez non seulement d’éventuelles amendes, mais vous contribuez également à maintenir l’environnement propre.

9. Évitez d’en montrer trop à l’intérieur du camping-car

Pendant quelques jours ce véhicule deviendra votre maison donc, pour éviter les risques, vous devez le verrouiller lorsque vous vous en éloignez ou partez en excursion.

10. Réduisez vos émissions

Si nous voulons réduire l’empreinte carbone et l’impact que nos déplacements ont sur l’environnement, nous pouvons essayer de ne plus utiliser le camping-car une fois arrivés à destination. Ainsi, une fois en place, nous pourrions voyager à vélo ou à pied pour réduire nos émissions.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Tendance