Connect with us

Guides d'achat

5 voitures avec lesquelles la neige de la tempête Filomena n’est pas un problème

oir les rues se couvrir de blanc. Cela a fait que de nombreux conducteurs ont été en difficulté, apparaissant sur les réseaux des vidéos qui n’ont pas mis longtemps à devenir virales (coups, tentatives vaines de gravir des côtes, etc.). De plus, de nombreuses personnes se sont rendu compte que leur véhicule n’était pas adapté pour faire face à cette situation (comme les acheteurs de SUV… avec traction 4×2), mais pour les 5 voitures que nous vous proposons ci-dessous cela ne pose pas le moindre problème.

VTT Sherp

Le Sherp est une machine conçue pour rouler même dans les situations les plus inhospitalières. Il s’agit d’un biplace pesant 1 300 kilos qui s’appuie sur un petit moteur diesel 1.5 Kubota de 44 ch pour atteindre une vitesse maximale non vertigineuse de 45 km/h, mais sa force est que grâce à ses énormes pneus autogonflants et son All -les roues motrices sont capables de franchir des obstacles jusqu’à 70 centimètres de haut, et la neige n’est pas un problème puisqu’elle est même capable de nager à 6 km/h.

Nissan 370Zki

Nissan est très attaché à créer des concepts fous pour aller à la neige, mais la plus sportive est sûrement cette Nissan 370Z modifiée. Avec une carrosserie cabriolet (chose peu adaptée en cas d’orage), il change les roues arrière pour des pistes (38,1 cm de large, 121,9 cm de long et 76,2 cm de haut) et les roues avant pour des skis, se transformant pratiquement en motoneige.

Comment conduire sur la neige et la glace

Chaman Avtoros 8×8

Une bête tout-terrain, peu importe où vous la regardez : elle a huit roues, elle a une longueur qui dépasse six mètres, ses roues font plus d’un mètre de haut, elle a une garde au sol de 450 mm et son design semble dire « Nous allons au bout du monde ». Une telle masse pèse environ quatre tonnes et pour se déplacer, étonnamment, elle utilise un moteur diesel 3.0 à quatre cylindres avec seulement 170 ch.

Hyundai Santa Fe Antarctique

De toute la liste, c’est le modèle le plus conventionnel, puisqu’il s’agit essentiellement d’un Santa Fe sous stéroïdes, avec un design plus musclé, d’énormes pneus neige et des passages de roue modifiés pour les accueillir. Hyundai l’a conçu pour établir le record de traversée de l’Antarctique et retour, ce qu’il a réalisé en ne prenant que 30 jours pour terminer le voyage. Il a encore plus de mérite car sa partie mécanique n’a pas été modifiée au-delà de la suspension : le même moteur diesel 2,2 litres, boîte de vitesses, différentiel, etc.

Projet Nissan Trail Warrior

Et on l’avait anticipé : la marque japonaise est très attachée à présenter ce type de modifications. Cependant, contrairement à la 370Z, dans ce cas, les quatre roues sont remplacées par des chenilles, ce qui lui confère une meilleure traction sur la neige, la glace , le sable ou tout ce qu’il faut. Ce qui ne change pas du tout, c’est son moteur, un bloc 2.5 de 170 ch associé à une boîte de vitesses automatique, combinaison

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Tendance