Connect with us

Formule 1

Aston Martin prévoit d’embaucher plus de 200 personnes pour se battre pour le titre

L’arrivée du plafond budgétaire a ravivé l’intérêt des marques pour la Formule 1 et Aston Martin en est un bon exemple. La marque britannique a rejoint Racing Point et travaille désormais pour réussir.

Il ne fait aucun doute que le plafond budgétaire de la Formule 1 (145 millions de dollars en 2021) a permis à de nombreuses équipes de trouver de nouvelles façons de survivre dans la catégorie reine.

C’est le cas de Racing Point, qui grâce au plan de pérennité financière F1 a trouvé dans son partenariat avec Aston Martin un moyen de grandir et d’aspirer à plus.

Lawrence Stroll n’est pas satisfait d’être dans la catégorie et de monter de temps en temps sur le podium, comme ce week-end dernier à Bakou , mais veut se battre pour des victoires et des titres.

« La nouvelle usine est opérationnelle et nous avons un excellent programme pour recruter plus de personnes »

Pour cela, il est essentiel de grandir et l’équipe britannique s’y est déjà mise, ayant commencé la construction de son nouveau siège social ainsi que le processus d’embauche de nouveau personnel. « La nouvelle usine est opérationnelle, nous avons déjà commencé la construction et nous avons un excellent programme pour recruter plus de personnes. Nous sommes maintenant environ 535 personnes. Nous atteindrons probablement 800 , ou quelle que soit la bonne taille sous le plafond budgétaire. »

C’est ce que confirme Otmar Szafnauer , qui note que « nous travaillons stratégiquement là-dessus maintenant et nous essayons de recruter des personnes partageant les mêmes idées qui veulent venir travailler pour Aston Martin et concourir au plus haut niveau. Le processus de recrutement se déroule bien.

2021, année difficile

Le début de saison 2021 d’Aston Martin a cependant été difficile, même si le podium de Sebastian Vettel à Bakou a notamment boosté l’équipe dans le championnat des constructeurs .

En tout cas, Szafnauer reconnaît que « la différence avec les équipes de tête est plus grande qu’avec les équipes de retour . Nous devons faire du bon travail pour le reste de la saison; apporter encore plus d’améliorations, mieux comprendre la voiture, rendre les pilotes encore plus à l’aise et se battre le plus possible pour finir le plus haut possible.

“Même pas la cinquième place (au championnat des constructeurs) ne sera facile , mais nous ferons de notre mieux”, conclut l’ingénieur roumain, qui a du mal à s’accrocher à la dispute pour la troisième place que sont actuellement Ferrari et McLaren. en vedette.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Tendance