Connect with us

Formule 1

Ferrari nie que la boîte de vitesses ait empêché Leclerc de démarrer le GP

L’accident subi par Charles Leclerc en Q3 à Monaco a empêché ses rivaux d’améliorer le temps monégasque et cela lui a valu la pole, mais cela semble avoir été la cause de son absence de la course.

Charles Leclerc a avoué s’inquiéter samedi après-midi après avoir endommagé sa voiture en Q3 à Monaco, car s’il avait pris la pole lors de sa course à domicile, les doutes sur l’état de la voiture étaient sérieux.

Enfin, Ferrari a déterminé que la boîte de vitesses de la Ferrari # 16 était dans des conditions optimales pour démarrer le Grand Prix de Monaco depuis la pole, évitant ainsi la pénalité de cinq positions qui aurait rendu les choses très difficiles pour Leclerc.

“Je n’ai jamais terminé une course ici et cette année je n’ai pas pu partir de la pole, donc c’est difficile à assumer”

Cependant, dans le tour d’approche de la grille, Leclerc a commencé à remarquer que quelque chose n’allait pas en traversant le tunnel, ce qui l’a finalement fait retourner aux stands pour ne plus jamais repartir , regardant la course et le podium de son coéquipier de l’extérieur.

«Dès que je l’ai senti, j’ai informé l’équipe qu’il y avait un problème avec la boîte de vitesses . Mais cela ne venait pas vraiment de la boîte de vitesses. Il semble que ce soit autre chose, donc nous n’avons pas encore vérifié », a déclaré Charles Leclerc lors de sa comparution devant la presse pendant la course.

Évidemment, je suis à peu près sûr que c’est lié à mon accident d’hier, mais nous essaierons de comprendre exactement d’où il vient . Apparemment, c’est quelque chose de l’arrière gauche de la voiture. Qu’il soit corrélé à l’accident ou non, il faudra le voir, mais il est encore tôt », a souligné Leclerc.

«Dans le garage, il était très, très difficile de se sentir bien. Mais je suppose que je m’habitue à ce sentiment ici, malheureusement. Je n’ai jamais terminé une course ici et cette année je n’ai pas pu partir de la pole, donc c’est difficile à prendre .

Mais je suis aussi désolé pour l’équipe, honnêtement. Les mécaniciens ont travaillé très dur hier pour essayer de tout vérifier et ils étaient heureux ce matin de voir que tout semblait aller bien , que toutes les pièces allaient bien. Et puis c’est arrivé. C’est donc dommage pour tout le monde », a conclu le Monégasque.

Plus de recherches

Mattia Binotto , pour sa part, a confirmé plus tard que le problème semblait provenir de l’arbre de l’essieu arrière gauche, qui aurait pu être endommagé en étant poussé par la droite, qui a été celui qui a été touché samedi après-midi.

«Nous devons bien comprendre ce qui s’est passé. Le défaut est dans l’ arbre d’ entraînement gauche ( arbre d’ entraînement ). pas dans la boîte de vitesses, qui avait été inspectée hier après-midi et je pense que c’était bon pour la course. Ce qui s’est passé est du côté opposé de l’accident. C’est peut-être quelque chose de totalement sans rapport avec l’accident », a déclaré Mattia Binotto.

Malgré l’absence de Charles Leclerc dans la course, la deuxième place de Carlos Sainz place Ferrari à seulement deux points de McLaren, qui reste troisième du championnat des constructeurs .

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Tendance