Connect with us

Actualité

Peugeot 308, 3 aspects où c’est mieux qu’une Ford Focus et 3 où c’est pire

le segment C reste l’un des plus compétitifs du marché, celui dans lequel se trouvent toutes les marques, qu’elles soient premium ou généralistes. C’est pourquoi « se reposer sur ses lauriers » paie cher, perdant des points au profit de ses concurrents directs. La Peugeot 308 est l’une des plus anciennes du secteur (peut-être trop), le gars tient-il face à la Ford Focus ? Nous vous disons 3 aspects qui sont meilleurs et 3 qui sont pires.

Mieux : des mesures plus compactes

ien que les deux soient compacts , le Peugeot est légèrement plus petite, ce qui est une bonne nouvelle puisqu’elle est plus maniable en ville, permet de se garer plus facilement et, en plus, son habitabilité intérieure n’en souffre pas. La 308 mesure 4 253 mm de long, 1 804 mm de large et 1 457 mm de haut, tandis que la Ford mesure 4 378 mm de long, 1 825 mm de large et 1 454 mm de haut .

Mieux : Plus de coffre

Bien que ses dimensions extérieures soient un peu plus sobres, la vérité est que le coffre est plus grand que celui de la Ford , en fait, beaucoup plus grand : le français cubes 470 litres pour le 341 de l’américain, une différence plus que remarquable.

Mieux : Légèrement moins cher

Ce n’est pas qu’elle représente une économie excessive, mais sans compter les éventuelles offres promotionnelles des marques, la Peugeot 308 est un peu moins chère que la  Ford Focus : elle démarre à 19 526 euros et sa rivale coûte au moins 20 760 euros (oui, avec des remises réduisez votre taux de près de 5 000 euros).

Essai Peugeot 308 SW : beaucoup à offrir

Pire : Antiquité

La Peugeot 308 est pesée par les années, c’est quelque chose d’incontestable. Son image peut plus ou moins tenir au type, mais il est sur le marché depuis XXX et a besoin d’un remplaçant pour pouvoir rivaliser avec ses rivaux directs. Placé à côté du Focus , qui a démarré il y a une génération pratiquement rien, elle devient plus palpable.

Pire : Manque d’options hybrides

On peut déduire du point précédent, le fait est que l’alimentation mécanique de la Peugeot manque un certain type d’option électrifiée pour faire face à celles de ses concurrents, comme la Ford Focus elle-même, qui est disponible en tant que microhybride.

Pire : son option sport est pire que la Focus

Les deux modèles, en tant que modèles compacts et fiers d’eux-mêmes, ont dans leur gamme une alternative performante, une version « hot hatch » qui est celle que beaucoup veulent mais que peu peuvent acheter. Cependant, bien qu’ils soient plus ou moins égaux, celui du Français est un peu court, puisque son moteur à essence se contente de 263 ch, tandis que la Focus ST atteint jusqu’à 280 ch.

Test Ford Focus hybride, une autre compacte à la charge

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Tendance