Connect with us

Actualité

Peugeot Traveller: 5 vertus et 2 défauts

Avec de grands monospaces en déclin constant, les marques automobiles ont choisi de réduire leur offre: cela ne les rémunère pas pour l’investissement de son développement si, par la suite, elles ne peuvent pas la récupérer par les ventes. Cependant, ils n’ont pas tourné le dos aux familles nombreuses. Une version alternative leur a été proposée: des fourgons avec des variantes de passagers. Un bon exemple en est le Peugeot Traveller: nous avons analysé 5 de ses vertus et 2 défauts.

Peugeot Traveller par Tinkervan, camperizado au maximum

1. Hauteur

Peugeot propose le Traveller en trois longueurs différentes en pensant aux besoins de ses différents clients: Compact (4,60 mètres), Standard (4,95) et Long (5,30). Malgré cette variété de dimensions, l’un de ses points forts reste sa hauteur: grâce à cela 1,90 il est possible d’accéder aux parkings souterrains. Quelque chose que certains de ses rivaux ne peuvent pas dire.

2. Intérieur

Et si l’on parle de mesures, il est inévitable de le faire dans son espace intérieur, autre des vertus du Peugeot Traveller . Sa cabine peut accueillir jusqu’à neuf passagers grâce à ses sièges entièrement configurables. Cette modularité polyvalente permet de leur faire face, de diviser les tabourets en différentes proportions (2/3, 1/3 …), d’ajouter des accoudoirs, de placer une table au centre …

À cela, il faut ajouter les portes latérales coulissantes mains libres et leur capacité de charge: le chiffre de base est de 1500 litres, mais il peut être étendu à 4900 litres car les sièges dont nous parlions sont facilement amovibles.

3. «Contrôle de la poignée»

Tous ses moteurs ont le «Grip Control». C’est une option qui permet de sélectionner différents modes de conduite en fonction du scénario: routes, sable, neige … De plus, elle est disponible avec les trois moteurs diesel qui donnent forme à l’offre mécanique du Traveler: 1.6 HDi avec 115 CV, 2.0 HDi 150 ch et 2.0 HDi avec 180 ch.

4. Matériel technologique

La marque française a su différencier ce modèle de la concurrence avec une bonne dotation technologique: reconnaissance du signal, Active Safety Brake, surveillance des angles morts, caméra arrière avec vision aérienne, changement automatique des feux de route ou vitesse de croisière adaptative. Systèmes auxquels il est nécessaire d’ajouter des alertes de temps de conduite ou de manque d’attention du conducteur, entre autres.

5. Version électrique: Peugeot e-Traveler

Pour ceux qui recherchent un fourgon électrique pour le travail professionnel ou la vie personnelle, Peugeot dispose du e-Traveller qui bénéficie de tous les avantages inclus dans l’autocollant Zero de la DGT.

Peugeot e-Traveller: 100% électrique et valable pour les familles et les entreprises

L’offre se décline en deux options: Navette (conçue pour les professionnels et le transport de passagers tels que taxi, VTC, hôtels …) et Combi (conçue pour les conducteurs privés ayant besoin de cinq à huit places dans leur véhicule). Tous deux ont un moteur d’une puissance maximale de 100 kW et 260 Nm auxquels s’ajoutent une paire de batteries de 50 (230 kilomètres d’autonomie selon le cycle WLTP) ou 75 kWh (330 kilomètres).

6. La version neuf places

Allons-y avec le premier des défauts que nous avons trouvé dans le Peugeot Traveller. Dans la version neuf places, la première rangée a trois sièges … mais la centrale finit par être témoin à cause du levier de vitesses. La personne qui occupe cet endroit (surtout s’il s’agit d’un adulte) devra adopter une position inconfortable en déplaçant sa jambe gauche vers la droite afin de ne pas gêner le conducteur lors de la conduite et du changement de vitesse.

7. Rayon de braquage

Avant nous avons mis en évidence la hauteur du Voyageur car cela facilite les choses en ville, mais il y a une autre figure qui joue le rôle opposé. Son rayon de braquage est de 12,4 mètres entre les bordures et de 12,9 mètres entre les murs, ce qui rend certaines manœuvres dans les rues de la ville difficiles, comme le stationnement ou les virages dans les virages. Et le fait est que nous avons beaucoup de voitures derrière nous. 

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Tendance