Connect with us

Guides d'achat

Pour ces raisons, les conducteurs espagnols sont parmi les moins scolarisés d’Europe

La Direction générale de la circulation (DGT) a fait écho à la septième édition du Baromètre de la conduite responsable préparé par la Fondation VINCI Autoroutes. Un rapport qui recueille les comportements les moins éduqués des conducteurs européens au volant et dont les résultats ne laissent pas les conducteurs espagnols en bonne place. Pour ces raisons, ils sont parmi les moins civiques du Vieux Continent.

Amendes DGT: tout ce que vous devez savoir

Les conclusions générales de l’étude ne laissent aucun doute: la Grèce et l’Espagne sont les pays européens avec la moyenne la plus élevée de comportement grossier au volant. À cela, il faut ajouter que tant dans notre pays qu’en Italie, 89% des usagers de la route ont peur du comportement agressif d’un autre conducteur. Une moyenne qui est de cinq points au-dessus de la moyenne générale.

Faire appel d’une contravention pour excès de vitesse ou profiter de la remise pour paiement rapide?

Cependant, les conducteurs espagnols mènent également une autre série de comportements qui, dans certains cas, sont même des infractions et sont passibles de l’ amende correspondante . De klaxonner délibérément à ne pas céder aux piétons aux insultes. 

1. Mauvaise utilisation du klaxon

Les Espagnols sont les Européens qui utilisent le plus le klaxon de manière intempestive et injustifiée lorsqu’un autre usager de la route les dérange. Il faut rappeler que son utilisation sans raison apparente, en plus d’être préjudiciable au bon fonctionnement du trafic, implique une pénalité comprise entre 80 et 200 euros.

2. Ne pas céder aux piétons

Les 96% des conducteurs espagnols ne respectent pas la priorité d’un piéton sur des marches spécifiques: en Europe, la moyenne est légèrement inférieure, mais toujours élevée (91%). Un geste passible d’une amende de 200 euros et de la perte de quatre points de permis de conduire.

3. Passer à droite

A cette occasion, les pilotes espagnols occupent la deuxième place derrière les Néerlandais car ils ne respectent pas les règles de dépassement des autres véhicules et le font à droite. Dans ce cas, la pénalité est de 200 euros et si elle est considérée comme une manœuvre dangereuse, quatre points seront déduits du permis.

4. Insulte

Si les insultes au volant sont fréquentes, plusieurs pays devancent l’Espagne dans ce classement: la France, l’Allemagne et l’Italie. 58% des utilisateurs sont enclins aux jurons bien que le reste des Européens ne soit pas trop loin derrière: 55%.

5. Ne pas respecter la distance de sécurité

En Grèce, en Suède, en France, aux Pays-Bas, en Allemagne et en Espagne, il est courant de ne pas respecter la distance de sécurité que nous devons laisser par rapport au véhicule qui circule devant nous. Quelque chose que la DGT considère comme une infraction grave et punit d’une amende de 200 euros et de la perte de quatre points.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Tendance