Connect with us

Formule 1

Premier podium de Sainz avec Ferrari: “Je serai fier”

Dans la cinquième course de la saison, Carlos Sainz a réussi à savourer son premier podium avec l’équipe Maranello, une limitation des dégâts qui a soulagé une Ferrari qui voyait comment elle ne pouvait participer qu’avec une monoplace.

A 26 ans, Carlos Sainz peut déjà dire qu’il est monté sur le podium avec deux équipes en Formule 1 , la dernière d’entre elles (du moins à ce jour) étant la plus spéciale pour la # 55: deuxième place à Monaco, aux commandes d’un Voiture Ferrari . Un dimanche qui avait commencé avec des problèmes pour les Italiens, obligés de ne pas participer à la course avec la voiture de Charles Leclerc après l’accident du Monégasque en fin de qualification, a été largement remédié par sa nouvelle acquisition.

“C’est un bon résultat, si vous m’aviez dit avant de venir à Monaco que je finirais deuxième, je l’aurais accepté, sans aucun doute ” , a avoué Sainz dans une interview à David Coulthard avant de monter sur le podium à Monaco. “Ce sont juste les circonstances de tout le week-end: Charles en pole , je n’ai pas pu faire mon tour hier en qualifications … c’est peut-être pour ça que ça ne goûte pas aussi bien qu’il le devrait , mais je suis convaincu que dès que Je pense qu’à la fin je serai très heureux et fier du week-end de la semaine », a-t-il expliqué.

S’il avait pu clôturer sa dernière tentative en qualifications, le résultat aurait pu être légèrement différent, même si à Monaco tout peut arriver et les dépassements sont vraiment difficiles. “Je pense que Ferrari, en tant qu’équipe, doit être fière de la voiture et du pas qu’elle a franchi cette année “, a poursuivi l’Espagnol. «Quand vous voyez que l’autre voiture ne part pas de la pole , tout à coup la responsabilité vous incombe, d’essayer de sauver un peu le week-end. Une voiture est laissée de côté et vous voulez donner un podium à l’équipe. Tout était question de prendre un bon départ; il y avait beaucoup de trafic au moment des arrêts aux stands , nous avons fait tourner les voitures très rapidement », a-t-il ajouté.

Bien que la mauvaise fortune de ses rivaux se traduise par une bonne fortune pour lui, Sainz a assuré que les sensations générales à bord du SF21 sont le prix le plus élevé qu’il retire à la Principauté. «Évidemment, Valtteri a eu ce problème à l’arrêt, mais je me sentais toujours très bien avec la voiture aujourd’hui . J’ai senti que l’équipe, à tout le moins, méritait un podium ce week-end », a-t-il commenté avant de plaisanter avec Coulthard en disant qu’il ne transpirait même pas. “Non mec, c’est facile … quand tu t’entraînes … peut-être que tu ne le fais pas trop, mais nous sommes en bonne forme,” dit-il sèchement.

“Sûrement aujourd’hui, cela ne pouvait plus être fait, après ce qui s’est passé hier aujourd’hui, je pense que c’était le maximum qui pouvait être fait”, a poursuivi Sainz en précisant. «Max n’a pas fait d’erreur et c’est ce qui s’est passé. La clé aujourd’hui était, à la moindre occasion, de montrer le rythme. J’ai essayé de mettre un peu de pression sur Max, pour voir si je pouvais me rapprocher … Je me rapprochais de 2-3 secondes et on pouvait voir qu’il était aussi à l’aise avec la voiture aujourd’hui et qu’ils avaient fait un pas par rapport à jeudi, et nous n’avons pas pu mettre trop de pression dessus, surtout parce qu’il y avait beaucoup de grainage , ce à quoi nous ne nous attendions pas en raison du dur”Il ajouta.

“Comme je l’ai dit: partir 4e, terminer 2e à Monaco est un bon sentiment ” , a- t-il ajouté. «En fin de compte, lorsque vous êtes à l’aise avec la voiture, ils ne se sentent pas trop longtemps. Vous tracez à travers le site, vous vous approchez des murs où vous voulez … ça a été un peu la tendance tout le week-end, peut-être que la seule chose qui nous a manqué a été ce grainage sur le pneu avant, mais c’est ça Je suis allé très vite le week-end. C’est pourquoi ce sentiment aigre-doux et de la part de l’équipe, pour ma part, de ne pas avoir fait la pole hier ».

«Au final, le niveau des pilotes qui sont en Formule 1 cette année, le nombre de jeunes qui sont très rapides et à quel point ils sont tous bons … car cela signifie qu’il y a peu d’opportunités, comme il y en avait par le passé . C’est un week-end pour montrer que la prochaine fois qu’une opportunité de gagner se présentera, je serai là pour essayer d’en profiter », a conclu Sainz.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Tendance