Connect with us

Formule 1

Premier podium en F1 d’Aston Martin après un premier relais spectaculaire de Vettel

La carrière de Sebastian Vettel en Azerbaïdjan a été sans faille de bout en bout, permettant à Aston Martin de décrocher le premier podium de sa courte histoire en Formule 1. L’Allemand, pour sa part, en compte désormais 122.

Sebastian Vettel est parti de la 11e position sur la grille du Grand Prix d’Azerbaïdjan , sixième de l’Allemand avec Aston Martin et 11e de l’histoire de la marque britannique en Formule 1.

Cela a donné à Vettel l’avantage de partir avec les pneus de son choix, en choisissant un ensemble de nouveaux pneus tendres qui ont fourni le premier indice de son podium final. D’abord parce qu’il a gagné deux positions dans le premier tour et ensuite parce que, alors que ses rivaux ont commencé à s’arrêter dans les stands entre les tours 7 et 13, l’Allemand a tenu jusqu’au 18 avec un rythme très compétitif, ce qui lui a permis de gagner des positions et de revenir en piste en septième position en pneus durs neufs.

“Nous avons bien gardé les pneus et cela nous a aidés à tenir plus longtemps, je pense que c’était le secret avec le rythme que nous avions”

Avec l’abandon de Lance Stroll, qui n’avait pas encore passé au stand pour changer ses pneus durs, Vettel a gagné une place supplémentaire, qui au départ lancé après la période de Safety Car est devenu la quatrième position en dépassant Charles Leclerc et Pierre Gasly.

Et, lorsque Max Verstappen a subi son accident , Vettel s’est classé troisième. Une fois la période du drapeau rouge terminée, la deuxième place est venue après l’erreur de Lewis Hamilton au bout de la ligne droite. De là à la ligne d’arrivée et au premier podium de la marque en Formule 1.

Super rythme

Mais la stratégie n’a pas été la seule chose qui a permis à Vettel d’atteindre la deuxième place, car le rythme de l’ Aston Martin AMR21 tout au long de la course était exceptionnel, permettant à l’Allemand d’être toujours en mesure de profiter des opportunités.

« Le podium signifie beaucoup, évidemment. C’était un départ difficile pour nous, mais c’était une belle course, nous avions un bon rythme et c’était la clé. J’ai pris un bon départ, j’ai gagné des positions tout de suite, j’ai soigné mes pneus et dès que tout le monde est entré dans les stands j’ai eu un très bon rythme pour dépasser , je pense au moins Yuki (Tsunoda), » a rappelé Vettel à la fin. de l’épreuve.

« Nous avons bien gardé les pneus et cela nous a aidés à tenir plus longtemps, je pense que c’était le secret avec le rythme que nous avions. La voiture s’est bien comportée et a été la clé pour continuer à progresser et à aller de l’avant », a expliqué Vettel.

« Le redémarrage a fonctionné à merveille pour moi, j’ai obtenu deux autres positions. Soyons honnêtes, nous avions des pneus plus froids qui aidaient à chauffer , donc c’était une super journée et je suis aux anges », a admis le quadruple champion du monde.

« C’est un super podium et nous ne nous attendions pas à cela en venant ici. Mais même vendredi, même si nous n’étions pas dans le no man’s land, je me sentais assez détendu. Hier, nous n’avons pas tout à fait réussi, mais aujourd’hui, nous y sommes », a conclu Vettel.

Après un mauvais début de saison, Sebastian Vettel s’est ressaisi et apporte désormais 28 points sur 37 à Aston Martin pour hisser l’équipe britannique à la sixième place du championnat des constructeurs devant Alpine et seulement deux derrière AlphaTauri.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Tendance